Morceaux de musique à la scie ?

Quelle musique jouer ?

 La scie est un instrument expressif c’est dire qu’elle est capable d’ exprimer des sentiments. Car la musique  cherche à nous faire ressentir la joie, la peur, la passion, le souvenir. Or la scie se prête bien à ces expressions. Par sa sonorité bien particulière et par le vibrato, le piano, le forte, le glissando qui, judicieusement exploités, sont ses atouts.

 

Différents thèmes

Un débutant fera “god save the queen” car il y a une jolie phase dans l’aiguë. 
Puis “o sole mio” air napolitain parfait ou la passion peut se déchainer. Avec une descente dans le grave qu’il ne faut pas rater et un final dans l’extrême aigu. En plus cette mélodie est amusante, connue, presque caricaturale.

Donc je conseille aux débutants de jouer ces 2 airs de nombreuses fois, car il faut arriver à une exécution correcte. Une bonne exécution s’apprend par la répétition.

Et puis 2 airs :

  • kalinka” musique russe, avec un bon contraste entre une partie lente, contemplative, mais rythmée. Et une partie déchainée ou on peut se donnera fond.
  • La musique d’Ennio Morricone “il était une fois dans l’ Ouest“.

On peut écouter ce morceau à la scie sur internet et il existe aussi une version  au Thérémin qui est impressionnante.

Autre morceau passionnant : Offenbach “ Barcarolle” : lent, superbe mélodie sensuelle, et on peut se lancer dans la partie de soprano. Autre morceau “o mio papino caro” de Puccini.

 

Et encore…

Hymne a la nuit de Rameau, 3 ème gymnopédie d’ Eric Satie. Ave maria de Schubert, Stille Nacht ( sainte nuit), Pavane pour une infante défunte de Ravel, l’heure exquise de Reynaldo Hahn. Green sleeves. Docteur Jivago. Musique du Parrain film. Midnight blue de Barbra Streisand. Ave Maria de Gounod. Auld laung syne.

Écoutez ci dessous le joueur japonais dans Nessun dorma de Puccini et admirez son calme!

Thomas Bloch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *